Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Maudits Francais
  • Les Maudits Francais
  • : Partagez notre année à Montréal, nos impressions, nos anecdotes, nos photos...
  • Contact

Hall of Fame

Voici les petites phrases insolites dites ou entendues par-ci, par-là...

''Ça pourrait être pire, il pourrait y avoir des cafards !'' (Cédric, le jour de notre emmenagement)

''C'est très chaud mais en même temps c'est très frais...'' (Géraldine)

''Oh toi, tu as la tête de celui qui va bientôt m'annoncer qu'il démissionne'' (Mel, manager Starbucks aux talents divinatoires insoupçonnés, à Cédric)

''Ta blonde, c'est un super pétard !!!'' (Valérie, collègue Starbucks, à Cédric à propos de Gé)

''There is always a third solution...'' (David, collègue Starbucks, après qu'on nous ait demandé de choisir entre une solution A et une solution B pour l'organisation du comptoir)

''Quand tu ne parles pas, tu ne dis rien, et quand tu parles, tu es méchant...'' (Gé à Cé mais, que je rassure tout le monde et surtout Jolie Maman, je suis très gentil avec Gé)

"Ce dont j'ai besoin, c'est de la stabilité dans le changement..." (Alex, amie française)

"Ici, on a ni pétrole ni idée, mais on a de l'humour..." (slogan aperçu dans la vitrine d'une boutique)

"Ce n'est pas facile la vie d'artiste... surtout quand on est loin d'être une vedette !!!" (Yves, collègue)

"Oui mais y'a des légendes qui sont vraies !" (Alex lors d'une discussion sur les légendes urbaines)

"Et bien oui ! Prends Johnny Halliday, c'est une légende et pourtant il est vrai !!!" (Gé tentant, tant bien que mal, de défendre Alex)

"Tout ce qui ne tombe pas avant Noël, tombe après..." (Gaëtan à propos de la neige tant espérée à Montréal)

"Oh mais il tombe de la sloche, on doit être rendu en Mars !!!" (Maggie, une collègue, en plein Janvier alors qu'il tombait de la neige fondue)

"Failure is not an option" (petit mot doux et rassurant sur le mug de mon boss)

"C'est pas fini tant que c'est pas fini..." (la pensée du jour par Rocky Balboa...)

"When the shit hits the fan you can only run..." (commentaire de Kendal, une collègue, à l'annonce d'un gros problème avec le client)

"Parfois, j'aimerai mener la vie d'un écureuil..." (Cédric, sans commentaire)

"Tu sais tu comment dire "ostie d'conne" gentiment ???" (commentaire de Marie Hélène, une collègue qui cherchait ses mots...)

"On fait ce qu'on peut mais pas ce qu'on veut..." (cruel constat de Yves, un collègue désabusé...)

"C'est bien de dormir quand on est très très fatigué..." (Lucas subissant de plein fouet les effets du décalage horaire)

"Tous ensemble à la ligne d'arrivée !!!" (Cédric à ses collègues, Marie-Hélène et Micaline, pour tenir bon jusqu'au bout...)

"On a-tu l'air de valises ???" (Marie-Hélène, une collègue, réalisant qu'on nous a bien pris pour des pigeons)

"On a du fun et on ne se caresse même pas !" (Louis-Philippe, un collègue, commentant ironiquement notre situation actuelle à la job)

"Tu connais-tu la différence entre un bon français et un français ?... non ?... et bien le français retourne en France !" (Marco, un collègue, me motivant pour rester au Québec)

"Ça va mieux, je commence à dégriser" (Marie-Hélène, à 14h, qui confond job et cellule de dégrisement...)

"Mais pourquoi t'as fait ça ???!!!" (Cé à Gé sur le perron constatant son retour à Montréal)

"Dehors le pipi !!!!!" (Charles tentant désespérément de dresser Pikle, son chien...)

"Tu te vendrai pour des paquets de chips !!!" (Micaline à Cé concernant un pari stupide...)

Abécédaire

Voici un petit florilège des termes employés par ceux qui estiment défendre la langue française...
A vous de trouver s'il existe un équivalent en français... ; )

back-staber : v. Être victime d'un coup de cochon en traître ex : J'me suis fais crissement back-staber par cet ostie d'client lo, il a escaladé jusqu'à mon boss pour chialer.

blaster : v. Exploser ex : il va falloir crissement bullshiter le client si nous ne voulons pas nous faire blaster !!!

burn out
: n. m. Dépression, pétage de plomb, craquage de slip... ex : notre fille n'a que 7 ans et elle fait déjà un burn out !!! (copyright Guide de la petite vengeance 2006). Se dit aussi beaucoup en milieu professionnel quand une personne quitte son poste pour une "durée indeterminée" suite à un rush trop stressant, à son incapacité à multi-tasker pour solder son to-do... 

bullshiter: v. Raconter une belle histoire à son client, sa blonde, son cheum, ses parents pour leur cacher la vérité ou du moins l'embellir... ex : J'ai bullshité au client que nous avions un problème informatique pour justifier notre retard...

bypasser : v. Prononcer [baillepasser] contourner, éviter ex : Tu aurais-tu ça, toa lo, un shortcut pour bypasser cet ostie de traffic ???

caller
: v. Synonyme de céduler. ex : Il faudrait qu'on se call un workshop pour travailler sur ce projet, ça d'vient vraiment rushant lo.

canceler
: v. Supprimer un évènement ou un rendez vous. ex : Tabernouche ! J'aurai donc jamais l'temps, ça te pose tu problème si on cancelle notre meeting de 15h ?

céduler : v. Cadencer, planifier un évènement. ex : Ok, on se cédule un call meeting pour en reparler ?

cruiser
: v. Essayer de s'attirer les faveurs (en tout bien tout honneur) d'une autre personne. ex : Et si nous sortions en disco ce soir histoire de cruiser quelques pitounes ? NDLR : Attention !!! Faux ami !!! Ne pas confondre avec croisière même si, souvent, se faire cruiser consiste à se faire mener en bateau... 

faker: v. Faire semblant, simuler ex : Cet ostie d'crosseur a faké d'être malade pour ne pas venir à la job ce matin !

fiter : v. Correspondre, convenir, s'accorder ex : Ce nouveau jean te fite à merveille, ça te fait un super pétard ! 

flasher : v. Utiliser ses clignotants ex : Espèce d'ostie d'cave ! T'aurai-tu pu flasher avant de changer de file ???!!!

flusher : v. Tirer la chasse d'eau, zapper quelqu'un ou quelque chose, peut aussi dire licencier ex : J'étais supposé retrouver ma gang de cheum mais ils m'ont complètement flushé et sont partis sans moi lo...

focusser : v. Se concentrer ex : Et si on se focussait sur ce problème car c'est ultra rushant et c'est en top position sur notre to-do. Attention !!! Faux ami !!! Ne pas croire que focusser signifie faire le faux cul... 

frame : n. m. Carrure ex : Lui lo ? Il est monté sur un frame de chat ! Se dit d'une personne plutôt chétive, pas très musclée. Synonyme : être monté sur un frame de planche à clou. Contraire : il est framé comme un ostie d'ours !!!

frencher : v. Essayer d'embrasser avec autant de classe qu'un français... ex : Ahhhh... hier soir au cinéma, j'ai crissement frenché ma blonde !

fucké : adj. Définition assez variable selon l'humeur, le contexte... Se dit d'une personne, d'un objet, d'une situation. ex : Crisssss !!! Chuis fucké !!! J'ai encore oublié mes clés !!! ou aussi : J'crois bien qu'cet ostie d'char est complètement fucké, veut plus avancer !

job : n.f. Activité réalisée en échange d'une rémunération ex : Cette foutue job va m'rendre fou !

lip sing : n.m. chant en playback ex : Quelle bande d'ostie d'caves à Canadian Idol, ils font tous du lip sing !

mooner: v. Exprimer sa satisfaction ou son mécontentement en montrant ses fesses. ex: Oh l'maudit croceur ! Au deuxième but de Cissé, il m'a mooné en travers la face !

multi-tasker : v. Faire plusieurs choses à la fois avec plus ou moins de talent et de réussite selon les gens. ex : Chuis tellement dans le rush lo que je vais devoir crissement multi-tasker lo !!! 

patcher : v. Synonyme de back-uper. Compenser, dépanner, soutenir. ex : Il est complètement débordé, il est dans le champ lo, faudrait quelqu'un pour le patcher sur sa task lo

printer : v. Action d'imprimer sur un quelconque support tout type de document. ex : tu peux tu donc me printer ta crissss de feuille d'heures ?

randomiser
: v. Tirer au sort, choisir au hasard. ex :

rushant
: adj. Se dit d'une activité, d'une job ou d'une situation générant un stress, une pression particulière. ex : Taberwat !!! Cette fin d'projet est vraiment rushante, faudrait pas qu'on s'fasse fucker par la deadline...

shiner : v. Se mettre en valeur ou du moins essayer ex : Oh cet ostie d'têteux ! Il arrête pas d'shiner devant le boss ! 

slacker : v. Lever le pied, manquer de motivation  ex : C'est l'été lo, j'aurai comme le goût de slacker méchamment. Attention ! Peut aussi vouloir dire licencier.

to-do : n.m. Prononcer [toudou] Liste de tâches à effectuer. ex : Ohhhhh crisssss, le business est tellement rushant lo, que j'm'en sors plus d'mon to-do ! Pour info, lorsqu'on doit multi-tasker, c'est que généralement notre to-do est crissement full. Attention !!! Faux ami !!! Ne pas confondre avec doudou, cette peluche ou autre objet voué à réconforter l'enfant.

toune: n.f. Morceau de musique ou extrait de bruit, c'est selon les goûts... ex : T'as-tu entendu la dernière toune des Cowboys Fringants ? Ostie qu'y sont hot !

Archives

30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 18:27
[N'en déplaise à Toronto, Montréal est bien La ville des festivals ! Comme ça, c'est dit ! ; ) ]

A peine remis de l'anniversaire d'Alex la veille (NDLR: vendredi) au Gorée, resto africain chaleur tropicale sur Crescent, je me suis vu entraîné par les collègues aux Francofolies, festival de musique, vous l'aurez deviné, francophone, inspiré par celui de La Rochelle.

On a commencé tout doucement avec le concert de l'Orchestre Symphonique de Montréal dans le Parc Jean Drapeau (ce concert n'avait toutefois rien à voir avec les Francofolies mais bien avec l'évènement l'OSM dans les parcs), le temps d'écouter quelques tounes en plein air et de régaler les nombreux  maringouins qui avaient senti le bon coup...

Ensuite, direction Down Town pour les Francofolies... Le quartier est laissé aux piétons, plusieurs scènes sont installées ici et là et les concerts s'enchaînent dès le début de l'après midi.

On a commencé par une sorte de Renaud gaspésien,  Daniel Boucher, la chemise à carreaux et manches courtes en plus (???!!!), ensuite Gatineau, des poilus purs laine (sans adoucissant) qui faisaient du bruit dans leurs micros et qu'on ne comprenait pantoute, après (très très) agréable surprise venant le l'Île de la Réunion, Davy Sicard, ensuite rapide saut pour écouter 3 gars su'l sofa, 3 gendres parfaits et proprets qui font de la musique pour draguer les filles autour d'un feu (arrrfff !!!), pour conclure finalement sous le spin de DJ Zebra, avec une invasion de français pour écouter ce DJ de Ouï FM...





Comme ça, tranquillement pas vite, on était rendu 3h du matin (sans même débourser un cent puisque tous ces concerts off du festival sont gratuits !). Mention spéciale donc à Davy Sicard et DJ Zebra qui nous ont régalé !
Repost 0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 01:51
[la musique qui va bien en guise de clin d'oeil...]

Toujours dans la série "Profiter de la fin de semaine pour s'aérer le bulbe", voici la sortie en kayak !DSCN0597.JPG
Depuis notre arrivée icitte, on se prend à vraiment apprécier les activités de plein air, il faut dire que la région s'y prête assez et que les possibilités sont multiples (Sarah & Lucas pourront le constater par eux-mêmes puisque ce sont nos prochains visiteurs).

Nous avions entendu parler du parc de la Rivière des Mille-Îles et de la possibilité d'y naviguer paisiblement tout en profitant de la nature, comme il faisait un temps magnifique et qu'aucun avis de tempête n'avais été émis, on a tenté notre chance !
C'était aussi pour nous l'occasion de nous tester avant d'éventuellement partir une semaine en canoë-camping cet été.
 

Pour le côté immersion en pleine nature et dépaysement complet, il faudra repasser car, coincé entre la 15 et la 117 (NDLR: deux autoroutes qui ne désemplissent jamais), il y a comme un bruit de fond qui n'a rien à voir avec le cri des oiseaux... Quant aux berges de la rivières, peu de place est laissée à la nature et des villas luxueuses ont poussé ici et là...
 
Je doute qu'il reste encore beaucoup d'animaux sauvages dans cette réserve faunique sachant que je ne compte ni l'ado écervelé saoulé à la bière, ni le business man sous cocaïne, ni la mère hystérique courant après ses 3 enfants comme des animaux sauvages...


Quant à notre test en kayak deux places... Disons que le résultat est mitigé... Je pense tout de même que, comme pour le tandem où nous excellons désormais, cela demande un peu de pratique avant de bien être coordonnés... A revoir donc !
DSCN0595-copie-1.JPG
Repost 0
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 00:19
Toujours dans l'objectif de nous oxygéner le bulbe et une nouvelle fois en compagnie de Lucie & Gaëtan et de Caroline & Stéphane, nous avons pris la direction cette fois-ci des Laurentides et plus précisément le nid à touristes de Mt Tremblant, un vrai-faux village Disney posé à flan de colline (le terme "montagne" serait ici usurpé même si on y fait du ski...) telle une crotte de chien sur un trottoir... ; )

De tout temps l'Homme a voulu s'élever dans les airs, nous avons juste eu l'ambition de grimper aux arbres. Il s'agissait peut être pour moi d'un phénomène d'identification à mon ami Bob, qui sait ?

Toujours est-il que nous nous sommes essayés à l'accrobranche ! Tous exceptée malheureusement Caroline car, même si le moniteur n'avait pas l'air très au fait des règles de sécurité, il s'agit tout de même d'une pratique déconseillée aux femmes enceintes... 
Le site et les installations de Parcours Acrobranch(e) ont compensé le manque de préparation et d'organisation évident des moniteurs... "Ah mais vous savez lo, ce n'est que le début de la saison..."
"L'opérateur qualifié" dont parle le site internet, il faut bien le chercher au fond des bois ! ; )

Quoiqu'il en soit, nous avons passé une excellente journée dans les arbres, passant d'atelier en atelier, de tyrolienne en pont suspendu... Aucun refus devant l'obstacle ! Tout le monde est passé sans embûche même si certain(e)s ont, par moment, eu chaud sous les bras... ; ) Mais je ne donnerai pas de nom ! Pas même sous la torture ! Des photos sont aussi disponibles sur le blog.


Gé sans hésiter !!! 
 

 Lucie se lançant dans la toile de l'araignée

En caméra embarquée avec Cé
Repost 0
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 01:35
Depuis la venue de Johanna & Loïc, nous n'étions plus sortis de Montréal, nous avons donc profité du lundi férié pour nous rendre dans les Cantons de l'Est pour nous changer les idées et prendre l'air.

Première étape : l'Abbaye de St Benoît du Lac, l'occasion d'apprécier son architecture moderne et d'acheter les produits fabriqués par les moines (fromages et cidre).

DSCN0408.JPGDSCN0415.JPG
Deuxième étape : pique-nique improvisé en bordure du lac Memphrémagog

DSCN0431.JPG
Troisème étape : balade dans le marais de la Rivière-aux-Cerises
DSCN0445.JPGDSCN0457.JPG
Repost 0
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 00:56
DSCN0299.JPG

Gé faisant son projet terminal sur l'aménagement d'un parc (elle vous en parlerait bien mieux que moi mais, pour des raisons évidentes de confidentialité et de classification secret défense du projet, elle ne le fera pas...), une petite visite au Jardin Botanique de Montréal s'imposait surtout maintenant que les beaux jours sont arrivés.

Au delà de l'alibi studieux de Gé, c'était surtout l'occasion pour nous deux de se faire une petite balade sympa, sous le soleil, en amoureux.

DSCN0291.JPGDSCN0298.JPG



Repost 0
18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 20:40
Après la semaine (très) éprouvante à la fois pour Gé et pour moi, Gé avec son projet, moi avec ma job, nous avions besoin de 1) nous retrouver et passer un peu de temps ensemble, 2) trouver le moyen d'oublier nos soucis de la semaine et nous détendre et 3) récupérer et purifier notre corps après la soirée gras + sucre + bière de la cabane à sucre... Pas une mince affaire !!!

Première option : combattre le mal par le mal en retournant travailler samedi et en enchaînant encore avec une soirée en cabane à sucre... C'est assez osé, couillu comme certains disent dans le Bouchonnois mais surtout stupide et enfin ça ne remplit aucun des trois objectifs... A éviter donc !

J'avais ensuite pensé à du tir à la carabine avec une photo de ma boss et la première page du mémoire de Gé comme cibles mais ça ne détend qu'un temps et surtout cela ne constitue absolument pas une coupure avec la semaine de travail... bien au contraire ! ; )

Quoi de mieux alors que de fuir Montréal en amoureux pour se faire un spa ???!!!
L'idée ne m'est venue qu'après de longues heures de réflexion et de chat sur un forum de fans du tir à la carabine (en plus, je suis sûr que ça doit exister...).

Direction donc Bromont dans les Cantons de l'Est (PS : GodGiven, rien à voir avec les Vosges...) et le spa Balnéa que nous avait conseillé Lucie & Gaëtan (encore eux ???!!!).

Au programme sauna, bain turc, bains bouillonnants, bains d'eau froide et un petit massage d'1 heure  des plus salvateurs... hmmm... le tout dans un cadre prédestiné au repos et à la tranquillité... un chalet (je ne sais pas trop comment appeler ça en fait...) aménagé pour admirer le paysage... une déco soignée, un accueil sympa et l'obligation de chuchoter... et bien figurez-vous que ça change tout ! Il y règne un silence, un calme, une ambiance et rien que ça, ça apaise...

Le petit plus qui fait la différence, il neigeait... Imaginez-vous dans un bain bouillonnant à l'extérieur et il tombe de la neige...
Enfin voilà, nous y sommes restés jusqu'à la fermeture histoire de profiter des bains extérieurs à la nuit tombée...

Au bilan, les 3 objectifs ont bel et bien été remplis, nous avons eu l'occasion de recharger les batteries pour attaquer cette nouvelle semaine qui s'offre à nous dans les meilleures dispositions ! ; )
Repost 0
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 02:29

Lucie & Gaëtan nous avaient parlé d'un parc ("mais où est-il donc ce parc?"), sur la route d'Ottawa, que l'on traversait en voiture au beau milieu des animaux... le parc Omega... J'ai rapidement fait le rapprochement (même s'il m'a fallu quelques minutes...) avec le zoo de Thoiry où nous allions en famille salir la voiture sous les coups de langues des animaux et maltraiter la carrosserie sous les fesses des chimpanzés... un plaisir pour les enfants ! ; )

C'était donc l'occasion, pour Gé et moi, de faire un rapide saut en enfance mais aussi de voir de plus près la faune locale (sans que nous sachions pour autant désormais distinguer un chevreuil, d'un wapiti ou encore d'un orignal...).

 

 

Cette balade nous a permis de faire de drôle de rencontres, plus ou moins intéressées... la détention de carottes étant un facteur déterminant pour la socialisation avec les animaux... ; )

Le parallèle avec les humains (rapport à la carotte) est une nouvelle fois troublante... ; )

Nous avons toutefois eu une légère escarmouche avec ce que j'appellerai communément un bouquetin (mais qui n'en est sûrement pas un...) qui, non content de manger les carottes que nous lui donnions, a essayé de pénétrer dans notre chère Toyota Echo par la fenêtre... vous visualisez ? un bélier ? une Toyota Echo ? forcément; ça ne fit pas !

Autrement, la tactique des élans (là encore, gros doute sur l'espèce de l'animal...) est de loin la meilleure et la plus aboutie : le plus gros de la bande prend sa mine la plus patibulaire, se met en travers du passage et bloque ainsi le véhicule tandis que deux autres viennent racketter les touristes à leur vitre...

Une autre option consiste à envoyer les plus jeunes et les plus attendrissants de la gang façon à rapporter un max de carottes aux autres, cette option est d'autant plus valable quand il y a une demoiselle dans le véhicule... "oh comme qu'il est tout  mignon celui-là..." ; )

Vous l'aurez constaté par vous même, la vidéo a remplacé les photos... c'est dingue le progrès technique, non, quand même ??? Un jour, nous irons même sur la Lune ! ; ) Mais ne vous en faites pas, des photos restent à votre disposition dans l'album prévu à cet effet.

L'objectif final de notre journée était de pousser jusqu'à Ottawa et d'aller patiner sur le Canal Rideau, entièrement gelé et traversant Ottawa sur plus de 10 kms.

Comme nous avions pris tout notre temps au Parc Omega, nous étions (un peu) dans le rush pour le patinage, mais qu'importe ! Ça nous a quand même laissé de quoi profiter de l'endroit mais aussi et surtout de l'ambiance : c'est très convivial, les gens viennent patiner en famille, avec la gang d'amis... c'en est très apaisant !

Donc moment bien agréable avec un temps idéal, un ciel bleu, du soleil plein la face et une température douce...

Repost 0
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 04:19

 

 

 

En l'absence de sa douce moitié, Alex, partie explorer le Grand Nord canadien, ce samedi, Gé et moi avions le petit Lindsay (1,86m) en pension...

   

 

Notre première option consistait à nous rendre à la Fête des Neiges organisée au Parc Jean Drapeau. Cela aurait été l'idée parfaite si nous avions chacun décidé de faire un brutal retour en enfance, les attractions n'étant destinées qu'à un public très très jeune, le tout sponsorisé à grand renfort de banderoles publicitaires et de stands aux intérêts assez limités...

 

Avant donc que l'après midi ne se solde par un flop complet et seulement après 10 mn passées au Parc Jean Drapeau, nous avons donc pris la tangente et gagner le Mt Royal pour une petite balade sous la neige, tranquilles... Option beaucoup plus économique, qui nous évitait de faire la queue et surtout de supporter les cris et autres hurlements des hordes de petits québécwés sévissant à la Fête des Neiges.

 

Repost 0